Les règles de la pétanque

Les règles de la pétanque

La pétanque fait partie intégrale de notre culture. Loisir pour les uns, passion pour les autres, cette activité accompagne tous nos étés depuis des générations. Mais alors, quelles sont les règles de la pétanque ? Devons-nous vraiment répondre à cette question ?

Pour les non-initiés, la pétanque est une pratique très répandue dans l’hexagone du fait de sa convivialité mais surtout de son concept très facile à appréhender. Rien de bien compliqué, nous allons vous expliquer les grands principes qui régissent une partie de boules.

Le but du jeu

Une partie de pétanque oppose deux équipes. Leur objectif est de marquer 13 points pour remporter la partie. A la fin d’une manche, lorsque plus personne n’a de boules en main, nous procédons au décompte des points.

La boule la plus proche du but aussi appelé cochonnet détermine alors l’équipe gagnante de la manche. Ainsi, toutes les boules de cette équipe équivaut à un point si celle-ci est plus proche du but que la meilleure de l’équipe adverse.

La composition des équipes

La pétanque est un sport qui oppose toujours deux équipes composée chacune à minima d’un joueur et jusqu’à 3 joueurs par équipes. Une partie de boule peut donc regrouper jusqu’à 6 participants. Voici les différentes formations d’équipes possibles.

La triplette

La triplette se joue à 6 joueurs, 3 contre 3. Chacun des joueurs dispose de 2 boules.

La doublette

La doublette se joue à 4 joueurs, 2 contre 2. Chacun des joueurs dispose de 3 boules.

Le tête-à-tête

Le tête-à-tête se joue à 2 joueurs, 1 contre 1. Chacun des joueurs dispose de 3 boules.

Selon le règlement officiel, toute autre formule est interdite. Cela n’a de valeur que dans les compétitions officielles. Car entre vous, toutes variantes est possible. Qui n’a jamais intégré une autre personne parce que vous étiez 7 joueurs ? La pétanque entre amis reste avant tout un moment de convivialité alors peu importe les règles et ma composition des équipes.

Le rôle de chaque équipier

Chaque personne dispose d’une fonction précise. Tout comme les autres sports, chaque participant a un rôle bien déterminé selon ses compétences. Nous distinguons dans la pétanque trois rôles : le pointeur, le tireur et le milieu.

Le pointeur

Le pointeur a pour rôle de placer sa boule au plus proche du but afin de faire gagner le point à son équipe.

Le tireur

Le tireur a comme objectif d’éloigner les boules adverses du but.

Le milieu

Le milieu cumule les deux fonctions, pointer et tirer. Son rôle n’est possible que dans une triplette.

Conformité des équipements

Vous pouvez utiliser n’importe quelle boule et cochonnet dans le cadre d’une partie entre amis. Par contre, il faut respecter certains critères si vous souhaitez pratiquer ce sport dans le circuit officiel.

Les boules

Dès lors que vous pratiquez la pétanque en compétition, les boules doivent respecter certains critères. En effet, toutes les boules ne sont pas homologuées pour une utilisation en tournoi officiel.

Une boule agrée doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • être en métal
  • avoir un diamètre compris entre 705 et 800 mm
  • avoir un poids compris entre 650 et 800 gr

Ces informations doivent être gravées sur la boule et être toujours lisibles par l’arbitre. Pour les plus jeunes, il est possible d’utiliser des boules plus petites de l’ordre de 600 gr pour 65 mm de diamètre. Pour information, il existe une liste de fabricant homologué.

Le but

Pour être homologué, un but, également appelé cochonnet, doit avoir un diamètre de 30 mm et peser entre 10 et 18 grammes. Généralement fabriqués en bois ou en matière synthétiques, les but peuvent être de couleurs différentes.

Le cercle

Le cercle permet de déterminer le point de départ de la manche. Avec un diamètre compris entre 35 et 50 cm, le cercle peut être remplacé par un simple marquage au sol. Si celui-ci est de rigueur, chaque joueur doit avoir ses deux pieds à l’intérieur. Le cercle doit également être marqué avant le lancement du but.

Le terrain

Un terrain de pétanque officiel doit avoir à minima une largeur de 4 m pour une longueur de 15 m. Il peut par dérogation être réduit à 12 x 3 mètres.

En tant que particulier, nul besoin de limitation. Vous pouvez jouer où vous voulez, de préférence sur un terrain plat.

Le terrain est une composante du jeu, il ne peut donc pas être altéré au cours d’une mène. Les joueurs ne peuvent donc pas supprimer, déplacer ou écraser un obstacle sur le terrain.

Les distances règlementaires

Avant de commencer une mène, l’équipe gagnante doit lancer le but afin de déterminer la distance et l’emplacement du jeu. Il faut cependant respecter certains critères comme la distance entre le but et le point de départ :

  • avoir une distance de 4 à 7 m pour les benjamins (- de 9 ans inclus)
  • avoir une distance de 5 à 8 m pour les minimes (de 10 à 12 ans)
  • avoir une distance de 6 à 9 m pour les cadets (de 13 à 15 ans)
  • avoir une distance de 6 à 10 m pour les juniors et seniors (à partir de 16 ans)

Plusieurs autres règles doivent être respectées :

  • le but et le cercle doivent être placé à 1 m minimum de la limite du terrain
  • le but doit être visible depuis le point de départ (ne pas le placer dans un trou si le terrain est accidenté)
  • Durant le jeu, si le but est amené à être déplacé, il ne peut pas être à plus de 20 mètres.

Autres règles

Toute boule sortant du périmètre est nul et ne pourra pas être prise en compte dans le décompte des points.

Si le but est amené à sortir du terrain, la mène est annulé si les deux équipes ont encore au moins une boule. Si seulement une partie dispose de boule, chacune d’entre elles équivaut à 1 point.

Laisser un commentaire